Comment pratiquer le sport pendant la grossesse ?

Par on 2015-12-07

La grossesse n’est pas synonyme d’inactivité et de paresse.

Sinon, vous allez gagner beaucoup trop de kilos qui seront difficiles à perdre après l’accouchement et votre bébé risque d’être obèse également.

Vous ne devez pas non plus choisir le sport au hasard.

Il existe certaines règles à respecter pour pouvoir continuer le sport ou le reprendre pendant la grossesse.

Découvrez le guide du sport pendant la grossesse ici.

Les activités sportives adaptées à la grossesse

Pendant la période de grossesse, le corps de la femme subit plusieurs changements ce qui le fragilise. Vous pouvez tout de même continuer à faire du sport ou même à reprendre les activités physiques. Voici la liste des sports adaptés à la femme enceinte :

  • la marche
  • la natation
  • le vélo
  • le gym
  • le yoga
  • la danse

Pour le yoga et la danse, il faut tout de même éviter certaines postures, surtout celles qui déplacent le centre de gravité de votre corps.

Quelques précautions à prendre

Pendant les 9 mois de grossesse, il faut prendre certaines précautions pendant vos efforts physiques. Évitez avant tout tous les mouvements brusques. Ne sollicitez pas trop non plus vos articulations, qui sont devenues plus fragiles durant cette période de votre vie. Le temps de chaque séance ne doit pas dépasser une heure, 30 minutes étant déjà largement suffisantes.

Ne faites pas d’effort pendant les grosses chaleurs, au risque de subir un petit malaise ! Pour éviter les crampes (plus fréquentes pendant la grossesse), favorisez des aliments riches en potassium comme les fruits secs, les légumes, les oléagineux (cacahouète, noix de cajou…), les féculents, les poissons maigres, etc.

Les avantages du sport pour la femme enceinte

Le sport et la grossesse se combinent parfaitement bien.

  • Le sport réduit le mal de dos pendant la grossesse.
  • Les activités physiques évitent la constipation (courant pendant ces 9 mois) et le gonflement.
  • Elles préviennent la fatigue.
  • Elles vous aident à mieux dormir.

Votre morale sera au top également grâce aux activités sportives et vous vous soucierez moins des changements radicaux de votre apparence physique. De même, il est prouvé que le sport facilite le travail le jour J. C’est en outre votre meilleur allié pour éviter la césarienne.

Les sports interdits pendant la grossesse

Il existe en revanche une liste des sports strictement interdits pendant la grossesse, même si vous êtes une athlète de haut niveau dans l’une ces disciplines. Il s’agit de tous les sports de combat et les sports collectifs de balle (basketball, football, volley…). Il en va de même pour le jogging, le tennis et l’aérobic.

Le VTT, le ski alpin, l’escalade ainsi que la plongée sous-marine font aussi partie des sports déconseillés pour la femme enceinte. Vous pouvez trouver sur cette page les principales raisons de ces interdictions.

Pratiquer du sport chez soi avec un coach sportif à Lille

Pour éviter tout risque de chute et de faux mouvement qui pourront nuire à votre grossesse, il est conseillé de consulter un entraineur personnel comme le coach sportif à Lille. Sur http://www.ownsport.fr/coach-sportif-lille, par exemple, vous pouvez faire appel à un coach 7 j/7 pour une séance jusqu’à 22 h. Il confectionnera un programme spécialement pour vous en réponse à vos besoins et selon votre condition physique.

Grâce à lui, vous resterez chez vous ou dans un endroit de votre choix pour pratiquer du sport en toute confiance et sécurité. Les 9 mois se déroulement sans aucun problème.

Vous avez maintenant toutes les informations relatives à la pratique du sport et la grossesse. Ces deux vont de pair et le suivi de professionnel à vos côtés favorisera davantage les résultats.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *