Quels aliments à prendre pour stimuler ses défenses immunitaires en automne ?

Par on 2021-10-22
Défenses immunitaires

En automne, les défenses immunitaires ont tendance à s’affaiblir à cause des changements de température et du manque de lumière. Or, il est tout à fait possible de mieux vivre cette saison et profiter de son temps. En parlant de santé et de bien-être, l’alimentation est toujours au centre des préoccupations. En effet, elle renferme les nutriments indispensables pour stimuler les défenses immunitaires en automne. Cela permet à chacun de traverser cette saison en pleine vitalité. Quels sont aliments à privilégier ? Quels sont aliments à limiter ?

Les aliments à privilégier pour stimuler ses défenses immunitaires en automne 

En automne, les fruits et les légumes sont si nombreux. C’est le bon moment pour les régaler. En effet, les aliments de la saison ont plus de goûts, moins traités et moins chers. En plus, ils sont riches en vitamines, minéraux et micronutriments. Tous ces nutriments sont indispensables pour le traitement de l’acidité dans l’organisme. En outre, ils renferment une grande quantité d’antioxydants. Ceux-ci renforcent les défenses immunitaires et aident le corps à lutter contre les agressions extérieures. 

A part cela, les légumineuses sont également à privilégier en automne et elles sont  bonnes pour l’immunité. C’est le cas pour les lentilles. Elles contiennent plus de fibres qui améliorent le transit intestinal et par conséquent l’immunité. Certaines épices sont aussi des véritables boucliers immunitaires. L’ail est par exemple parmi elles. C’est un puissant anti bactérien, anti parasitaire et anti viral.  

Outre ces nutriments, certaines molécules comme vous pouvez voir sur ce site, sont aussi bénéfiques pour l’immunité. Elle vous aide à lutter contre la fatigue et le stress qui sont parmi les ennemis de cette dernière.

  

Quels sont les aliments à limiter pour le bien de l’immunité ?

Les aliments sont bons pour la santé. Ils renferment chacun des nutriments indispensables pour le fonctionnement de l’organisme. D’où la nécessité de les varier. Cependant, si certains d’entre eux sont à privilégier, d’autres sont à limiter. En effet, l’excès de la consommation de ces derniers est mauvais pour la santé et peut affaiblir le système immunitaire. 

Parmi ces aliments qui peuvent affaiblir le système immunitaire, il y a les aliments trop sucrés, trop gras et trop salés. Ces aliments favorisent la prise de poids excessive. Or, celle-ci est néfaste non seulement pour l’immunité, mais aussi pour la santé en général. Elle peut par exemple entraîner l’hypertension artérielle et d’autres maladies. Dans ce cas, vous devez limiter la consommation de ces aliments. Concernant les aliments industrialisés, ils sont à éviter, car ils sont mauvais pour le système immunitaire. 

Adopter une bonne hygiène alimentaire 

Outre la qualité et la quantité des aliments que vous consommez, la manière dont vous les utilisez et les prenez compte aussi. Pour cela, vous devez adopter une bonne hygiène alimentaire. La majorité des personnes connaissent les gestes à respecter, mais ils sont souvent négligés. C’est le cas par exemple pour le fait de laver les mains avant de passer à table, de rincer les aliments avant de les préparer. Une telle habitude permet d’éliminer les bactéries qui peuvent affaiblir le système immunitaire.  En outre, veillez à respecter la chaîne du froid. Ayez également l’habitude de vérifier la date de péremption et les conditions de stockage. 

A part cela, considérez la façon dont vous prenez votre repas. Lorsque vous mangez, soyez calme, mastiquez bien chaque aliment avant de l’avaler. Un tel geste facilite la digestion. Comme ça, l’organisme peut assimiler les différents nutriments contenant dans l’aliment. Cela favorise la stimulation des défenses immunitaires. Ayez également l’habitude de prendre votre repas à des heures fixes. Évitez de sauter un repas, vous devez manger 3 repas par jour, matin, midi et soir.