Le guide de l’entreprise : Comment trouver le meilleur CRM ?

Par on 2021-12-01
meilleur crm

Les entreprises le savent : une bonne gestion de la relation client impacte positivement l’image et le chiffre d’affaires d’une marque. À notre époque, cette gestion est assistée par un logiciel CRM ou Customer Relationship Management en anglais. Il est donc indispensable de choisir sérieusement sa solution logicielle. Afin de bénéficier de tous ses avantages, l’outil doit répondre à de nombreux critères. Quel logiciel CRM pour mon entreprise ? Nous vous exposons les éléments qui vous aideront à trouver le CRM adapté à votre structure.

Taille de l’entreprise et type de clientèle

Pour identifier quel CRM choisir, les premiers critères à prendre en compte sont la taille de l’entreprise et le type de clientèle visée. En effet, il existe différents types de CRM dans le monde de l’entreprise. Les TPE se tournent généralement vers des solutions open source ou gratuites. Les PME et grandes entreprises optent plutôt pour des systèmes SaaS ou Cloud. Chaque organisation se caractérise par des attentes et des envergures différentes.

Cadrage des besoins de l’entreprise

Trouver le meilleur CRM pour son entreprise nécessite une étude sérieuse de ses besoins. Pour cela, vous devez dans un premier temps identifier vos véritables besoins métiers. Il s’agit de repérer les activités fondamentales et celles qui vous seront réellement bénéfiques. Cette étape vous aide alors à concevoir un cahier des charges. Donnez la priorité aux fonctionnalités les plus importantes. Elles correspondent aux tâches les plus bénéfiques pour votre entreprise, mais aussi pour votre clientèle.

Prise en main du logiciel CRM

Un système de gestion complexe peut porter préjudice au rendement de l’entreprise. D’autant plus que si l’outil est difficile à prendre en main, vous devrez suivre une formation relativement longue pour le maîtriser. Si l’objectif d’une intégration de logiciel consiste à gagner du temps, il est souhaitable de choisir un logiciel avec une prise en main facile et rapide. L’outil doit alors présenter les fonctionnalités indispensables et une interface agréable et ergonomique.

Mise à jour de l’outil CRM

Selon le développement de votre activité, vous pourriez avoir besoin d’ajouter des fonctionnalités à votre système CRM. Ou au contraire, vous décidez de supprimer les applications jamais utilisées ou très peu. Cela améliorerait indéniablement la gestion de la relation client. Optez donc pour un CRM configurable. En général, les CRM open source favorisent cette marge de manœuvre. Nous parlons alors de capacité d’évolution ou de mise à jour.

Accessibilité aux données

Lorsque vous choisissez un logiciel de gestion client, vérifiez son accessibilité. En obtenant rapidement des informations relatives aux clients, les différentes opérations de vente deviennent plus efficaces. Une connexion via le smartphone ou la tablette est par ailleurs très appréciée des commerciaux et des marketeurs. Cette facilité d’accès leur permet d’obtenir des renseignements sur les leads et prospects à tout moment. Les voyages ou déplacements ne sont plus des obstacles pour gérer leur activité.   

Synchronisation des données

La synchronisation des données constitue un paramètre important à prendre en compte lors du choix de votre outil CRM. Un bon logiciel de gestion client doit être en mesure de synchroniser les documents professionnels sur tous les appareils numériques. Il doit effectuer des mises à jour rapidement et automatiquement. Cela permet aux collaborateurs de disposer des informations les plus récentes en temps réel.

Sécurité et protection des données

Sélectionnez des logiciels qui vous garantissent une sécurité maximale des données. Les divers échanges avec vos clients ainsi que leurs données personnelles doivent être protégées. En effet, la perte de données ou le piratage peuvent engendrer des conséquences très lourdes pour la croissance de votre entreprise. De plus, les structures doivent désormais se conformer au règlement européen sur la protection des données personnelles. Les pratiques CRM doivent donc inclure ces obligations.

Coût du logiciel CRM

Le coût de l’outil CRM dépend principalement du mode d’acquisition choisi. Le cloud présente l’avantage d’être immédiatement opérationnel. Ce mode locatif préserve également la trésorerie de l’entreprise puisqu’il ne requiert qu’un abonnement mensuel ou annuel, selon le fournisseur. Si vous optez pour un déploiement sur site, votre budget doit prendre en compte l’achat des licences et des ressources pour accueillir et maintenir le système numérique. Notez que certains prestataires CRM proposent de prendre en charge la partie infrastructure.

Une solution CRM est bénéfique à tout type d’entreprise. Vous disposez maintenant des critères clés pour de sélectionner le meilleur logiciel CRM pour votre structure.