Acapulco : la féerie façon mexicaine

Par on 2015-09-12

Acapulco, voilà un doux nom aux belles résonances exotiques.

Cette jolie appellation n’est pas sans rappeler un parfait mélange d’exotisme et de découvertes en tout genre.

Avec un climat très favorable la majeure partie de l’année, une baie légendaire à faire pâlir de nombreuses destinations touristiques du monde, Acapulco a tout pour séduire.

Une fois la nuit tombée, elle attire les inconditionnels de fêtes du monde entier.

C’est donc à juste titre, que cette ville vous fera découvrir la féerie façon mexicaine.

Un coup de loupe

Avec une si belle entrée en matière, vous comprenez aisément qu’Acapulco mérite sans doute son titre de ville sulfureuse. Si vous n’êtes pas porté sur le tourisme de masse et les fêtes, c’est que vous n’avez rien à y faire. En dehors de ses airs d’ouverture au monde, c’est également une ville typique mexicaine. Forte d’une zone urbaine de quelques deux millions d’âmes, elle possède un fort caractère qu’elle doit à son passé historique.

La ville a été fondée en 1531, durant l’installation du premier port par les conquistadores. C’est donc sur la cote Pacifique, qu’Acapulco se dresse fièrement comme un repère pour guider les amoureux de tourisme. On peut y voir de nombreuses attractions, et se livrer à bon nombre d’activités. Si vous ne voulez pas rester en place, alors il vaut mieux commencer à faire votre liste d’activités. Attention toutefois, car elle risque d’être longue !

Sous le charme, d’Acapulco la belle

Vous yeux n’en n’auront pas assez d’admirer encore et encore cette ville, qui fait partie des plus belles du monde. Un détour par la falaise de La Quebrada pour faire de la plongée, suffira à vérifier cette réputation d’attraction incontournable. Ne vous lancez, que si vous supportez les sensations extrêmes. Votre séjour risque de ne pas être de tout repos, surtout si vous aimez faire la fête. Il y en a à tout moment, partout et surtout la nuit. Les sites culturels ne manquent par ailleurs pas, et vous en apprendrez énormément sur les différentes civilisations précolombiennes et l’histoire de la ville.

Parmi les activités qu’il faudra absolument faire avant de lever le camp, figure le Spring Break. Pour les mordus de fêtes et autres activités en extérieur, c’est l’ambiance la plus caliente de toute la cote ouest du Mexique. Une fois la nuit tombée, la ville se drape de mille lueurs et couleurs pour vous maintenir en éveil.

Par ailleurs, vous serez peut-être tentés pendant votre séjour, de découvrir la gastronomie locale. Pas de soucis à se faire de ce coté, car ce ne sont pas les restaurants et bars qui manquent. Acapulco by night, c’est aussi dans ces cadres qui révèlent son identité.

Pour clore cette découverte de la féerie du Mexique, il ne faudra pas manquer de faire de la plongée ou se livrer à tous les sports aquatiques disponibles. Mais si vous êtes plus dans l’optique de la détente, faire le lézard sur les plages en bordure de mer fera aussi l’affaire.

Pour découvrir d’autres destinations intéressantes, notamment les mesures à prendre avant de s’envoler vers des horizons inhérents à la sphère « latina », n’hésitez pas à faire un petit tour sur http://eurobsn.com/tourisme-en-argentine-ces-dispositions-a-prendre-avant-de-partir/ .

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *